bêtisier savon

Publié le par athena

athena.jpgIl est de tradition, en fin d'année, de publier les bêtisier. Je m'en voudrais donc de faire exception à la règle. L'Atelier d'Athéna est donc fière (si on peut dire) de vous présenter : le bêtisier savon 2009., une histoire de râtés.

Lorsque l'on se lance dans la fabrication de savon maison, les échecs sont inévitables. Je vous propose ici quelques uns de mes plus beaux plantages.

1/ Schreugneugneu de cuisson au four :
Comme il me restait un peu de pâte de mon savon coeur de miel au pain d'épices, j'ai voulu en faire pour Petit Prince en forme de porcinet (il adoooooore Winnie l'Ourson) et, puisque je n'avais pas grand chose à perdre, j'ai voulu réessayer la technique de sèchage au four, en surveillant cette fois la température de mon four pour ne plus avoir de blague.
Résultat : Pâte qui mousse et qui déborde (grrrrrr (cette ^pù$^ù^$^de four a une température qui varie vraiment trop pour faire ce genre de chose), qui granule et change de couleur. Bref, pas vraiment une réussite, le pppppetit ppporcinet ! Dommage, le moule était joli !

2/ Arg ! De l'huile de palme :
savon au café.jpg
Il s'agit ici du tout premier savon que j'ai réalisé. L'idée du savon anti-odeur était bonne, par contre, niveau composition, j'ai fait un gros flop. La texture était bonne mais l'odeur était une véritable horreur : j'ignorais que l'huile palme avait une odeur aussi forte et que rien ne permettait de l'éliminer.
Résultat : ça ne sent pas la rose et c'est pas utilisable.

3/ Vous voulez un peeling ?
2009_1023creme-canelle0001.jpg
Le problème de cette crème, c'était la texture : il semblerait que j'ai eu la main un peu lourde sur l'esther de sucre. Pour le reste, elle était parfaite, je l'ai utilisée jusqu'au dernier gramme et son efficacité m'a épatée.
Résultat : une texture un peu granuleuse mais un produit efficace.

4/ Le monde en couleur :
2009_1011savons0013.JPG
Si, si, je vous assure, ce savon est rouge. Ou en tout cas, il devait l'être. Je crois que c'est avec les couleurs que j'ai le plus galèré cette année. Ici, j'avais ajouté de l'églantier en poudre. Pas vraiment une réussite.
Résultat : un savon piqué de point rouge avec un effet exfoliant imprévu. Maintenant, ce n'est pas parce qu'il n'est pas esthétique qu'il n'est pas efficace. Je l'utilise tout les soirs avec bonheur.

5/ P***** de moule :
2009_1029shampoing0004.jpg
Hé oui, ça ne se voit pas sur la photo (héhé) mais je n'ai pas réussi à "mouler" correctement ce shampoing : il a pris trop vite et j'ai dû le pousser dans les moules. Pas joyeux-joyeux à faire.
Résultat : un shampoing efficace mais pas très joli et pas facile à tenir en main.

6/ Et pour finir : Gel à la gomme
2009_1206st-nicolas0093.jpg
Ici encore, j'ai eu la main un peu lourde avec un nouveau produit : la gomme guar. J'ai dû me tromper en pessant. Quand j'ai vu la consistance que prenait mon gel, j'ai ajouter des quantité d'eau invraisamblable, mais rien n'y a fait.
Résultat : Je me suis donc retrouvée au final avec une crème (épaise) et non un gel.

Qui dit mieux, sur quelques mois ?





Publié dans cosméto hand made

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article